4.1 problème du coût
C’est ce que souligne Ian Davis, spécialiste en bibliothéconomie. Selon lui, l’indexation par les usagers semble moins coûteuse en temps, mais c’est le temps passé à retrouver l’information qui s’accroît, contrairement aux systèmes d’informations hiérarchisées, où le coût d’indexation par les professionnels est plus élevé, mais la recherche d’informations facilitée pour l’usager. Partant de l’adage « le temps c’est de l’argent », il en conclut que le système de tag devient dès lors onéreux. Il émet même l’hypothèse que dans cinq ans, les folksonomies seront en train d’être abandonnées pour un retour à la médiation des bibliothécaires et de Google (sic